»  »  »  »

Les origines

A  l’origine  de  NGAMB’ART,  il  y  a  la  volonté  et  le  rêve  d’un artiste  congolais  désireux  de  promouvoir  l’art  africain  partout dans le monde à travers la danse, la musique, le chant, le conte et le théâtre.
Cet artiste s’appelle Kévin Kimbengui.




NGAMB’ART  traduit  de  la  langue  Lari  (langue  du  Congo) signifie « Il est temps ».
Il  s’agit  en  fait  du  sommeil  du  « griot »  (sage),  le  Griot représentant le sage, celui qui connaît. En Afrique, ce sommeil est un moment de méditation éveillée. En  sortant  de  son  sommeil,  le  Griot  est  prêt  («Il  est  temps») pour régler tous  les problèmes inhérents à la vie quotidienne du  village.


NGAMB’ART  est  un  espace,  un  lieu  de  vie  pour  laisser  libre  cours  à la créativité, au dynamisme chorégraphique et favoriser des  échanges  culturels  par  le  biais  des  spectacles  et  des activités pédagogiques.

Créée  en  août  2002,  à  l’initiative  de  Kévin  Kimbengui,  la compagnie se compose d’artistes danseurs et musiciens issus de  différents  horizons  culturels,  dont  l’ambition  est  de  faire partager leur enthousiasme, de créer, de danser, de transmettre une  danse  nourrie  d’Afrique  et  d’influences  contemporaines diverses.
Le  travail  de  la  compagnie  s’articule  autour  de  3  pôles d’activités :

  • Créations  (Spectacles  traditionnels  africains  etspectacles Afro contemporains)
  • Animations (Carnavals de rue, festivités diverses)
  • Pédagogie  (Cours,  Ateliers,  stages  de  danse  africaine, salsa,  Ragga,  Percussion,  Hip-hop,  de  musique,  de théâtre  d’écriture  de  conte  –  Ouvert  à  tous  publics  –Enfants et Adultes)

 

 

Nos créations ont une résonance musicale à la fois traditionnelle et  moderne  où  le  choix  des  instruments  est  toujours prépondérant.


Des  instruments  de  musiques  africains  tels  que  le  djembé,  le ngoma, la sanza, le balafon, le Doumdoum, la Kora, rythment les spectacles «traditionnels» pour leur donner couleur et vie.



Selon  les  projets,  la  musique  peut  également  prendre  d’autres formes  toujours  dans  le  souci  d’étayer  nos  propos  (musiques corporelles, bruitages divers…).


Ouverte  sur  le  monde,  la  compagnie  est  également  implantée au  Pays-Bas  ainsi  qu’au  Burkina  Faso  où  petit  à  petit  se construit un centre de danse «NGAMB’ART»