»  »  »

   

Jacques Trupin


 

 

 

 

Jacques Trupin, passionné de bandonéon, oriente son art vers le théâtre depuis les années 2000 et travaille pour différents metteurs en scène.

 

En 2003, il fonde la compagnie la Balle Rouge avec Franck Jublot (metteur en scène) et Denis Garénaux (plasticien). Jacques Trupin compose la musique de leur spectacle « La Balle Rouge », un opéra visuel qui dépasse à ce jour les 1000 représentations de par le monde.

 

En 2012, le spectacle L’Enfant-Roi, est également composé par cet artiste passionné et sera d’ailleurs représenté au festival d’Avignon la même année. La compagnie se lance dans son 3ème spectacle en 2013, « Graines d’histoires ».

 

En parallèle de son travail pour et avec le théâtre, il crée un spectacle en 2011 et compose 15 titres qui feront l’objet d’un album « Parfum d’Ecume », qui sera enregistré en mars 2012 à Orléans. Il donnera par la suite de nombreux concerts, dont notamment en 2015 :

♦ "Parfum d'écume" en duo, au Théâtre de l'Essaïon à Paris (75);

♦ "Parfum d'écume" en quintet à L'Abbaye de Fontevraud (49);

♦ "Parfum d'écume" en quintet à Gonfreville l'Orcher (76);

♦ "Les samedis du Jazz" – aux côtés de Vincent Viala au Théâtre d'Orléans (45);

♦ "Parfum d'écume" en duo à Varennes Vauzelles (58).

 

 

Son histoire

A l’âge de 5 ans, Jacques Trupin, suivant les traces de son père, découvre l’accordéon et à l’âge de 20 ans, il entre à l’Université de Paris VIII et à la Schola Cantorum où il se consacre à l’étude de l’harmonie et à l’étude de l’écriture musicale pendant 2 ans.  

 

Il s’installe par la suite en Australie, où il aura l’opportunité de rencontrer des musiciens argentins qui lui feront découvrir le bandonéon. C’est le début d’une grande passion.

 

De retour en France, il parfait sa formation et ses connaissances en écriture au conservatoire d’Orléans. C’est là qu’il rencontre le pianiste Fabrice Ravel-Chapuis avec lequel il constitue le duo Artango. Leur travail produit un tango contemporain et rencontre beaucoup de succès, tant auprès du public que des critiques, et les amènera à faire des tournées en Europe et en Amérique du sud et du nord. Ils enregistrent plusieurs albums, avant de se séparer dans les années 2000.

 

Jacques Trupin souhaite à ce moment-là se tourner vers l’écriture pour le théâtre, aventure qui continue encore.

 

 

Discographie

2012 « Parfum d'écume » / Jacques Trupin, quintette à cordes et piano.

2007 « La Balle rouge » / Jacques Trupin et quatuor à cordes.

2003 « In extremis » / Artango (Jacques Trupin, bandonéon / Fabrice Ravel-Chapuis, piano).

2000 « Ringelnatz » double album live + dvd (Allemagne), int. : Lutz Görner + Artango (Jacques Trupin, bandonéon / Fabrice Ravel-Chapuis, piano).

1999 « Un soir» /  Artango (Jacques Trupin, bandonéon / Fabrice Ravel-Chapuis, piano) + Orchestre National de Lille (Dir. Jean-Claude Casadesus).

1997 « Metropole » / Artango (Jacques Trupin, bandonéon / Fabrice Ravel-Chapuis, piano) + quatuor à cordes.

1995 « Doubles jeux » / Artango (Jacques Trupin, bandonéon / Fabrice Ravel-Chapuis, piano).

1993 « Tango contemporain » / Artango (Jacques Trupin, bandonéon / Fabrice Ravel-Chapuis, piano).


Espace vente

 Oeuvres à vendre