»  »  »

   

Jean Louis AZENCOTT


Jean-Louis AZENCOTT est un artiste peintre plasticien professionnel. Il vit et travaille dans le Loiret près de Montargis. Très tôt il est attiré par les arts en général, la peinture en particulier.

Sa peinture comprend plusieurs techniques dont un travail sur des mannequins de vitrine en résine et des animaux en fibres de verre (chiens surtout) qu'il utilise comme supports.

C'est le dessin qui lui semble essentiel pour la composition d'une toile. En effet, il réalise plusieurs dessins préparatoires avant d'attaquer le dessin définitif sur la toile et qui se transformera en peinture. Il travaille souvent deux toiles à la fois pour conserver un oeil neuf à chaque reprise.

Ses toiles racontent en général des histoires et nécessitent donc une deuxième lecture de près. Cet artiste est considéré comme affilié à la figuration libre des années 80 (arts qui font référence aux arts populaires et aux comics) et dans une certaine mesure à l'expressionnisme allemand (il fait souvent référence à August Macke ou à Kirchner, Jawlensky...Des modèles pour lui.).

Mais sa plus grande influence revient aux artistes de l'école de Paris Montparnasse des années 1905/1940, des russes, des ukrainiens, des polonais, des hongrois...qui fuyaient les pogrommes de leur pays pour venir se réfugier à Paris dès 1905 ; des artistes misérables qui ''squattaient'' des ateliers exigus, froids et sans confort à l'impasse Dantzig à  la ''Ruche'', ateliers  généreusement créés à Montparnasse par un  sculpteur et mécène : Alfred Boucher.

C'est cette peinture-là misérabiliste, éclatante de vérité, émouvante et chargée d'histoire, de tristesse et de misère qui a le plus influencé JL AZENCOTT. Mais c'est également l'immense CHAGALL qui a orienté la façon de peindre de l'artiste.